Connectez-vous

SIERRA-LEONE: un projet de port de pêche financé par la Chine fait des vagues

Vendredi 4 Juin 2021

Un mouvement de protestation a vu le jour ces dernières semaines en Sierra Leone contre un projet de port industriel financé par la Chine, qui, selon les communautés locales, menace de détruire des zones de forêt vierge et de plages paradisiaques. Niché le long de l'Atlantique à environ 35 km au sud de la capitale Freetown, le village de Black Johnson a des airs de carte postale, avec son lagon aux eaux turquoises, ses plages de sable noir et or et ses palmiers abritant chimpanzés et espèces d'oiseaux protégées.
 
Son rivage constitue aussi un refuge pour les tortues marines, qui reviennent y pondre chaque année. L'annonce le mois dernier que le gouvernement avait l'intention d'y faire construire un port de pêche a créé l'émoi dans les communautés locales. Selon le ministère de la Pêche, ce projet, financé à hauteur de 45 millions d'euros par la Chine, pourrait créer des milliers d'emplois. (AFP)
 
Nombre de lectures : 77 fois













Inscription à la newsletter