Connectez-vous

Rwanda : Kagame procède à une vaste purge militaire

Vendredi 9 Juin 2023

Le président Paul Kagame dans un bureau de vote
Le président Paul Kagame dans un bureau de vote
Le président du Rwanda, Paul Kagame, a procédé cette semaine à un vaste remaniement au sein des forces armées, limogeant plusieurs officiers de haut rang pour « indiscipline », au lendemain du remplacement sans explications précises du ministre de la défense et du chef d’état-major des armées. Alfred Murasira, en poste depuis 2018, a été remplacé mardi 6 juin à la défense par Juvenal Marizamunda. Le président a aussi choisi comme nouveau chef d’état-major le général Mubarakh Muganga et comme nouveau chef d’état-major de l’armée de terre, le général Vincent Nyakarundi. ...
 
Cette nouvelle purge survient après des affirmations fin mai de l’armée de la République démocratique du Congo (RDC) contre l’armée rwandaise et la rébellion du Mouvement du 23 mars (M23), les accusant de planifier une attaque contre la ville de Goma dans l’est de la RDC.
 
Le M23 est une ancienne rébellion majoritairement tutsi qui a repris les armes à la fin de 2022 et conquis de larges portions d’un territoire du nord de Goma, la capitale provinciale du Nord-Kivu. Depuis, la RDC accuse son voisin rwandais de soutenir le M23, ce qu’ont établi des experts de l’ONU, malgré les démentis de Kigali. (Le Monde avec AFP)
Nombre de lectures : 659 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter