Connectez-vous

RSF dénonce l'expulsion "arbitraire" d'un journaliste français au Togo

Jeudi 18 Avril 2024

Reporters sans frontières (RSF) a dénoncé mercredi l'expulsion « brutale et arbitraire » d'un journaliste français du Togo, connu pour ses critiques envers le pouvoir, alors qu’il couvrait les tensions politiques liées à l’adoption d’une nouvelle Constitution. 

 

RSF condamne « fermement le traitement brutal et arbitraire infligé au reporter » Thomas Dietrich, qui travaille pour la revue en ligne Afrique XXI, a dit l'organisation dans un communiqué. 

 

Peu après son arrivée samedi à Lomé, le journaliste, connu pour ses positions critiques envers les autorités du pays, avait publié sur X une vidéo dans laquelle il qualifiait le régime du président togolais Faure Gnassingbé de « dictature », qui renforcerait son pouvoir avec l'adoption d'une nouvelle Constitution...

 

Le journaliste a déclaré à l'AFP avoir été « frappé, déshabillé et insulté » par des policiers, après un entretien avec le président de la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC)...

 

Selon RSF, les autorités l'accusent de « manoeuvres délibérées tendant à masquer sa réelle profession », et d’avoir « emprunté des voies illégales et sans aucune formalité » pour entrer au Togo alors que, selon cette ONG, le journaliste avait précisé sa profession lors de sa demande de visa tout comme lors de son arrivée. [AFP]

Nombre de lectures : 187 fois











Inscription à la newsletter