Connectez-vous

RDC: huit députés aux trousses d'entreprises chinoises accusées de bafouer les lois nationales

Jeudi 9 Septembre 2021

En République démocratique du Congo (RDC), huit députés nationaux sont attendus, ce jeudi 9 septembre, à Bukavu, au Sud-Kivu. Cette mission d’information mandatée par le président de l’Assemblée nationale, Christophe Mboso, est dirigée par le député de cette province, Jean-Claude Kibala et doit faire toute la lumière sur la nécessité de suspendre, ou non, six sociétés chinoises, accusées de bafouer les lois du pays.
 
Cette décision a été prise par le gouverneur du Sud-Kivu mais elle est contestée sur la forme au niveau national par la ministre des Mines qui estime que ce n’est pas de son ressort. Pour le chef de la mission d’information parlementaire, il est trop tôt pour trancher la querelle juridique entre le gouverneur de la province du Sud-Kivu et la ministre des Mines. L’honorable Jean-Claude Kibala estime que les lois du pays accordent des prérogatives aux deux personnalités et que l’important, c’est plutôt de s’enquérir de la situation sur le terrain. (RFI)
Nombre de lectures : 91 fois












Inscription à la newsletter