Connectez-vous

RDC : Le vagabondage des militaires interdit à Goma

Jeudi 18 Avril 2024

Au cours d’une parade judiciaire, mardi 16 avril au palais de justice militaire de Goma, le premier président de la cour militaire du Nord-Kivu, colonel magistrat Kabeya-Hanu-Ben, a mis en garde contre le vagabondage des soldats dans cette ville. 

 

Le colonel magistrat Kabeya a appelé les militaires de sa juridiction à l’observance des lois du pays et de la discipline. Tout militaire en divagation, sans ordre de mission, portant l’arme et en tenue des FARDC, qui tombera dans les griffes de la police militaire, sera sévèrement châtié et subira la rigueur de la loi, a averti cet officier devant d’autres responsables de la justice militaire...

 

Selon lui, la justice militaire va sévir contre les militaires indisciplinés qui insécurisent la population. Depuis quelques semaines, la ville de Goma ainsi que le territoire voisin de Nyiragongo font face à une insécurité grandissante, caractérisée notamment par des tueries, vols et kidnappings. En moins d’une semaine, une dizaine de personnes ont été abattues dans la ville de Goma. [Radio Okapi]

Nombre de lectures : 225 fois










Les derniers articles

Inscription à la newsletter