Connectez-vous

Paludisme : les promesses d’un candidat vaccin testé au Burkina Faso

Mardi 4 Mai 2021

Un vaccin contre le paludisme ? Longtemps, ce Graal a semblé inaccessible. Ce n’était pas faute de chercher : au total, plus de 100 candidats vaccins ont été testés chez l’homme contre Plasmodium falciparum, le parasite responsable de la maladie. En vain, jusqu’ici. L’enjeu est de taille : en 2019, la maladie a touché 229 millions de personnes dans le monde, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et causé 409 000 décès, dont 94 % en Afrique et 67 % concernant des enfants de moins de 5 ans.
 
A eux seuls, six pays d’Afrique assument plus de la moitié de cette mortalité : le Nigeria, la République démocratique du Congo (RDC), la Tanzanie, le Mozambique, le Niger et le Burkina Faso. Mais depuis quelques années, l’espoir renaît. En témoigne ce dernier résultat prometteur publié le 23 avril dans la revue The Lancet : un nouveau candidat vaccin, conçu par l’université d’Oxford (Royaume-Uni), a montré une efficacité de 71 % à 77 % après un an de suivi. (Le Monde)
Nombre de lectures : 58 fois













Inscription à la newsletter