Connectez-vous

Mandat de dépôt pour Bamba Fall et Cie : Le procès des socialistes aura bien lieu

Lundi 9 Janvier 2017

Photo: Seneweb
Photo: Seneweb
Après trois retours de parquet pour les auteurs présumés des violences survenues à la Maison du Parti socialiste le 5 mars 2016, il y a aura bel et bien un procès en fin de compte. Bamba Fall, maire de la Médina, Bira Kane Ndiaye, directeur de cabinet du maire de Dakar, ainsi qu’une dizaine de jeunes militants socialistes seront à la barre du tribunal pour se défendre des accusations qui pèsent sur eux.
 
Leurs principaux avocats, Mes Aïssata Tall Sall et El hadj Diouf (photo), devront, comme on dit en sport, sortir le grand jeu pour les tirer d’affaire car les charges retenues par le procureur de la république sont lourdes : tentatives d’assassinat, menaces de mort, violences, voies de fait, destruction de biens appartenant à autrui. Selon certains spécialistes du droit, une condamnation à la perpétuité pourrait être retenue contre certains selon les degrés de responsabilité des uns et des autres retenus par l’instruction.
 
Les prévenus vont devoir passer leur première nuit à la prison centrale de Rebeuss, en attendant l’organisation de leur procès. Pour sa part, Me Aïssata Tall Sall a déjà annoncé la couleur depuis plusieurs jours.
«Ce dossier, nous le savons, c'est une longue bataille qui s'ouvre. Nous sommes décidés à y aller et à nous battre pour remporter la victoire, parce qu’il n'y a absolument rien dans ce dossier. Nos clients sont très forts. On ne leur reproche pas d'être des bandits, mais d'avoir une attitude de militants dans la maison du parti, c'est-à-dire leur maison. C'est la raison pour laquelle, plus que jamais, ils sont forts et déterminés. Ils comprennent les enjeux et sont prêts pour relever le défi
 
Nombre de lectures : 65 fois












Inscription à la newsletter