Connectez-vous

Macron attaque le RN, "catastrophe" pour l'Europe et la France

Vendredi 17 Mai 2019

Macron attaque le RN, "catastrophe" pour l'Europe et la France
PARIS (Reuters) - Emmanuel Macron a attaqué vendredi le Rassemblement national, que des sondages annoncent en tête des élections européennes du 26 mai, en qualifiant son bilan européen de "catastrophe", et appelé à renforcer la voix de la France en votant LaRem.
 
Le parti de Marine Le Pen devance de deux ou trois points celui du président dans plusieurs sondages, laissant entrevoir la possibilité d'une victoire de l'ex-Front national, déjà en tête en 2014.
 
"Je ne fais pas partie de ceux qui pensent que ce n’est pas grave si le Rassemblement national est encore une fois le grand gagnant de ces élections", a dit le chef de l'Etat, à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), jugeant qu'en 2014, "nous n’avons pas offert au reste de l’Europe le plus beau des visages".
 
Emmanuel Macron a ajouté que l'Histoire jugerait sévèrement ceux qui ne se sont pas opposés à la montée des forces nationalistes et qu'il s'engagerait encore dans la campagne, sous une forme qu'il dit ne pas avoir encore décidée.
 
"Sur tout un tas de sujets, leur bilan est une catastrophe pour le pays et pour l'Europe", a-t-il dit, assurant qu'"ils ont voté contre tous les projets que la France a défendus en Europe, y compris pour nous protéger" après les attentats.
 
"Mon devoir c'est, de là où je suis, de lutter contre cela parce qu'il n'y a pas de fatalité. L'Histoire nous jugera et elle jugera celles et ceux qui auront été faibles avec la montée des nationalismes, avec le retour des discours violents. Je ne veux pas être de ceux qui ne se seront pas battus contre cela."
 
Les électeurs doivent savoir que les décisions prises au niveau européen ont un impact sur leur vie de tous les jours, a-t-il insisté, en citant l'agriculture ou la lutte contre le dérèglement climatique, et que seule l'Europe permettra "de tenir tête à l'émergence du duopole" Etats-Unis-Chine.
 
"Plus les Françaises et les Français donnent de la force à la liste de la majorité présidentielle, plus ils donnent de la capacité à la France à peser en Europe, à défendre nos positions et, du coup, à nous exprimer avec force", a poursuivi Emmanuel Macron, en rappelant qu'il porte depuis son élection un programme de transformation de l'Union européenne.
 
Nombre de lectures : 37 fois












Inscription à la newsletter