Connectez-vous

ME EL HADJ DIOUF : « Frank Timis est celui qui va permettre au Sénégal de se développer »

Mardi 11 Octobre 2016

ME EL HADJ DIOUF : « Frank Timis est celui qui va permettre au Sénégal de se développer »
Les hostilités judiciaires sont désormais ouvertes entre des « personnalités » sénégalaises et Me El Hadj Diouf, avocat du couple d’hommes d’affaires Frank Timis et Aliou Sall. Au cours de son point de presse tenu lundi après-midi à Dakar, Me Diouf, dans le style spectaculaire qui est le sien, a annoncé la couleur de ce que sera l’affrontement. « C’est injuste de présenter comme un dealer, un magouilleur, un corrompu celui qui va permettre au Sénégal, enfin, de se développer », a-t-il indiqué dans les colonnes du Populaire parcouru par impact.sn.
 
« Sans lui, on n’aurait jamais eu le gaz. Cet homme-là, le Sénégal lui doit beaucoup. Le pétrole et le gaz d’une qualité supérieure. Ils cherchent à marginaliser le Sénégal. L’intention est manifeste, la méchanceté est gratuite, les accusations sont gratuites, les mensonges sont là », a poursuivi l’ex-avocat d’Hissein Habré. « Par conséquent, il y a diffamation. Nous avons porté plainte.»
 
L’objet de la plainte devant le procureur de la république ? « Diffamation, diffusion de fausses nouvelles, association de malfaiteurs (car) ils se sont mis en semble dans le seul but de discréditer le Sénégal et ses institutions », a expliqué Me Diouf. « Ils vont nous dire comment 600 milliards de francs Cfa du Sénégal ont été détournés par Frank Timis et Aliou Sall… »
 
Les personnalités du « premier groupe » visées par l’avocat et ses clients sont au nombre de 11 : Malick Gackou (le Grand parti), Malick Ndiaye (professeur d’université), Birahim Seck (Forum civil), Mamadou Diop Decroix (Aj/Pads), Abdoul Mbaye (ancien premier ministre), Mouth Bane (Jubanti Sénégal), Mamadou Lamine Diallo (député), Adama Gaye (journaliste et consultant), Baba Aïdara (journaliste basé aux Etats-Unis), Ousmane Sonko (Pastef Les Patriotes) et Alioune Guèye.
 
« Ce sera un procès transparent, étant entendu que nous avons des témoins de taille », s’est réjoui Me Diouf, citant Me Abdoulaye Wade, son dernier premier ministre Me Souleymane Ndéné Ndiaye, Karim Wade, Pierre Goudiaby Atepa, Samuel Sarr.

 
Nombre de lectures : 571 fois

Nouveau commentaire :










Inscription à la newsletter