Connectez-vous

Libye : le maréchal Khalifa Haftar lorgne le poste présidentiel

Jeudi 23 Septembre 2021

La candidature du chef de l’autoproclamée Armée nationale libyenne ne fait plus aucun doute. Le Maréchal Khalifa Haftar a mis fin à ses fonctions militaires mercredi, nommant un remplaçant provisoire, Abdelrazzak al-Nadhouri à la tête de l’ANL jusqu’au 24 décembre. L'annonce faite mercredi coïncide avec l'adoption d'une loi électorale il y a deux semaines et qui permet à l'homme fort de l'Est de se porter candidat à la présidentielle et dans le même temps de retrouver son poste militaire en cas d'échec. Seul bémol, la loi électorale a été ratifiée par le chef du Parlement, un proche de Khalifa Haftar .
 
De leur côté, les autorités de l'Ouest libyen critiquent sa non-soumission au vote. L'article mis en cause stipule qu’un militaire peut se présenter à la présidentielle, à condition d’abandonner ses fonctions trois mois avant le scrutin, et s’il n’est pas élu, il pourra retrouver son poste et recevoir ses arriérés de salaire. (AfricaNews avec AFP)
 
 
Nombre de lectures : 92 fois












Inscription à la newsletter