Connectez-vous

Libye: le centre-ville de Benghazi a subi «une destruction irréversible et intentionnelle», selon l'ONU

Jeudi 7 Septembre 2023

Selon un rapport d'un groupe d'expert de l'ONU, plus de 22 000 personnes ont été expulsées de leur domicile au centre-ville de Benghazi cette année. Ces habitants disent avoir été menacés et contraints de renoncer à leurs biens ou à leurs titres de propriété, selon le rapport, pour que les maisons soient ensuite détruites très rapidement. 

 

Une destruction qui « se généralise de manière alarmante ». C'est au nom de la reconstruction de la ville que l'armée nationale libyenne et la brigade dirigée par Saddam Haftar chassent les habitants de leurs habitations, selon des témoins qui tiennent à rester anonymes par peur de représailles. 

 

Les zones exploitées sont toujours interdites au public et les démolitions intentionnelles, notamment de quartiers historiques, de sites patrimoniaux protégés et de nombreuses unités résidentielles, « ont déjà causé des dommages irréparables à l’architecture urbaine et au patrimoine vivant de la ville », ont déclaré les experts. [RFI]

Nombre de lectures : 270 fois











Inscription à la newsletter