Connectez-vous

Les troupes ougandaises vont quitter la RDC le 31 mai

Jeudi 19 Mai 2022

Les forces ougandaises présentes en République démocratique du Congo (RDC) dans le cadre d'une opération conjointe contre le groupe rebelle ADF doivent se retirer au 31 mai, sauf nouvel accord entre les deux pays, ont annoncé mardi des responsables militaires ougandais.
 
L'Ouganda a déployé depuis le 1er décembre des soldats dans l'Est de la RDC dans le cadre d'une opération militaire avec l'armée congolaise contre les rebelles des Forces démocratiques alliées (ADF), accusées par le Congo de massacres de civils et par Kampala d'attentats revendiqués par l'organisation jihadiste État islamique (EI). Aucun détail sur le nombre de troupes engagées et la durée de la mission n'avait été révélé jusqu'à présent.
 
"L'opération Shujaa cessera officiellement dans environ deux semaines, selon notre accord initial. Elle devait durer six mois", a écrit sur Twitter le chef de l'armée de terre, le général Muhoozi Kainerugaba, utilisant le nom de code de cette opération qui signifie "celui qui est fort" en swahili. "À moins que je reçoive d'autres instructions de notre commandant en chef (le président Museveni, ndlr) ou du CDF (chef des forces de défense, ndlr), je retirerai toutes nos troupes de RDC dans deux semaines", ajoute le général, qui est aussi le fils du président Museveni. (VOA)
Nombre de lectures : 92 fois












Inscription à la newsletter