Connectez-vous

Les besoins en cybersécurité augmentent en Afrique

Lundi 27 Juin 2022

Une cyberattaque a lieu toutes les 39 secondes dans le monde, selon une évaluation des Nations unies. L’Afrique n’échappe pas à la règle. Fishing, logiciels malveillants, usurpation d’identité, ransomware, les menaces sont nombreuses. Une question au cœur des réflexions des start-up et entreprises. « Ah oui c’est une menace ! » Jacques Musafiri est à la tête de e-com SAS entreprise basée à Kinshasa qui exploite notamment une plateforme d’e-paiement.
 
« Il faut effectivement avoir des équipes ou se référer à des professionnels pour protéger ces données. Nous, on a des auditeurs qui permettent justement de proposer des solutions », explique-t-il. Si Jacques Musafiri est averti, beaucoup d’acteurs sur le continent n’ont pas encore pris la mesure du défi, selon Yvon Gatzono. Un cache obstrue en permanence la caméra de son téléphone. « Déformation professionnelle » explique-t-il.
 
Yvon Gatzono est le directeur des opérations de Valauris Consulting, un cabinet de conseil en stratégie organisation et cybersécurité qui opère notamment au Congo. « Prenez par exemple de simples mises à jour de réseau wifi au sein des hôtels africains, elles ne sont même pas faites. Une personne avisée peut s’infiltrer et récupérer des informations sensibles. On n’est pas encore conscient de ce besoin sur le continent », détaille-t-il. (RFI)
Nombre de lectures : 114 fois












Inscription à la newsletter