Connectez-vous

Le principal opposant et ancien guérillero mozambicain est mort

Jeudi 3 Mai 2018

MAPUTO (Reuters) - L'ancien chef de la guérilla mozambicaine, candidat malheureux aux dernières élections présidentielles, a été retrouvé mort, rapporte la télévision d'Etat.

Afonso Dhlakama, 65 ans, est décédé dans des circonstances encore indéterminées à Gorongosa, une ville du centre du pays qui est un bastion du mouvement de Résistance nationale du Mozambique (Renamo), l'ancienne guérilla anticommuniste des années 1970-80.

Sa mort n'a pas été confirmée par son parti.

L'opposant comptait se présenter à la présidentielle de 2019 face à l'actuel chef de l'Etat, Filipe Nyusi, issu du Front de libération du Mozambique (Frelimo), rival historique de la Renamo.

Les affrontements entre les deux mouvements, qui avaient cessé après l'accord de paix signé à Rome en 1992, ont repris à plus basse intensité ces quatre dernières années suite à l'échec d'Afonso Dhlakama à la présidentielle de 2014.
 
Nombre de lectures : 63 fois









Inscription à la newsletter