Connectez-vous

Le coût de la pêche illicite en Afrique de l’Ouest

Mercredi 17 Novembre 2021

Plus de 1246 milliards de francs CFA (1, 9 milliard d’euros) perdus chaque année à cause de la pêche illicite, non déclarée et non réglementée. Cette évaluation émane de la Commission sous-régionale des pêches (CRSP) en Afrique de l’Ouest présentée par les autorités sénégalaises lors d’une rencontre le 12 novembre à Dakar entre ministres et représentants des 7 pays membres à savoir la Sierra Leone, la Guinée Conakry, la Guinée Bissau, le Cap-Vert, la Mauritanie, la Gambie et le Sénégal.
 
Les statistiques montrent également que 1000 bâtiments de pêche industrielle et entre 40 000 et 50 000 pirogues opèrent dans les eaux sous-régionales, causant une surexploitation de 30% des réserves halieutiques. Une situation favorisée par le chacun pour soi dans les politiques d’octroi de droit de pêche et de surveillance dans les pays de la sous-région. (AFRIMAG)
 
 
Nombre de lectures : 105 fois












Inscription à la newsletter