Connectez-vous

Le Kremlin critique la décision autorisant l'utilisation d’armes britanniques par l’Ukraine pour des frappes en Russie

Mercredi 10 Juillet 2024

Image d'illustration
Image d'illustration

Le porte-parole du Kremlin a critiqué, ce mercredi, la décision du Royaume-Uni autorisant l'Ukraine à utiliser des armes fournies par le Royaume-Uni pour des frappes contre le territoire russe.

 

S'exprimant lors d'un point de presse à Moscou, Dmitri Peskov a qualifié l'annonce du Premier ministre britannique, Keir Starmer, de "mesure absolument irresponsable".

 

"Si tel est le cas, il s'agit bien sûr d'une autre étape irresponsable vers une montée des tensions et une grave escalade de la situation. Nous surveillerons cela de près et nous prendrons certainement les mesures appropriées", a-t-il prévenu.

 

Peskov a déclaré que la Russie s'efforçait d'assurer la sécurité des régions frontalières de l'Ukraine, qui souffrent le plus des frappes de Kiev, mais que l'ampleur de la tâche exige du temps.

 

"La mise en œuvre de cette tâche prend du temps. Des travaux sont menés en ce sens", a-t-il souligné.

 

Commentant la visite du Premier ministre indien Narendra Modi en Russie, et ses entretiens avec le président russe Vladimir Poutine, Peskov a fait savoir qu'aucune discussion avec les délégations n'avait eu lieu, car toutes les questions avaient été abordées lors des négociations dans un format restreint.

 

"Le format restreint était assez complet. Les chefs de presque tous les principaux domaines de coopération étaient représentés. Nous avons siégé pendant plus de deux heures et demie en format restreint, suivis de discussions supplémentaires durant plus d'une demi-heure. Au total, les discussions ont duré plus de 3 heures", a-t-il noté.

 

Interrogé sur la participation des athlètes russes aux Jeux olympiques de Paris en 2024, Peskov a déclaré que c'était à eux de décider de rejoindre ou non la compétition.

 

Abordant la question des résultats d'un sondage public qui a montré que 80 % des Russes font confiance à Poutine, le porte-parole du Kremlin a déclaré que "Cela est principalement dû au travail dur et responsable que le président accomplit chaque jour". [AA]

 
Nombre de lectures : 222 fois











Inscription à la newsletter