Connectez-vous

Le Billet Du Jour: Leçons turques

Vendredi 2 Mars 2018

C’est un grand pays que le Sénégal reçoit en ce moment. Grand dans l’histoire avec une vieille civilisation façonnée autour des valeurs islamiques, entre Europe et Asie. Grand dans ses dimensions démographiques (80 millions d’habitants).
 
Grand, aujourd’hui, dans ses ambitions économiques et diplomatiques. Erdogan en est à sa deuxième visite en Afrique, le continent où les grandes et moyennes puissances émergentes viennent chercher un brin de croissance pour leurs économies.
 
Sur les pas de l’Europe, de la Chine, de l’Inde, etc., la Turquie met en place, lentement et sûrement, ses propres leviers de développement afin d’assurer les conditions objectives d’une émergence durable. Elle n’est soumise ni à l’Union européenne, ni aux Etats-Unis, ni à la France, ni à l’Allemagne avec laquelle elle entretient des relations particulières. Elle traite d’égal à égal avec chacune de ces entités, sans complexe.
 
Elle défend ses entreprises, leur ouvre des marchés à l’international et en assure le suivi (comme avec l’aéroport Blaise Diagne) par sa diplomatie. Et nous, que faisons-nous de tout cela ? La réponse ne devrait pas être glorieuse!
 
 
 
Nombre de lectures : 113 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter