Connectez-vous

La revue de presse du 11 avril 2019

Jeudi 11 Avril 2019

Le premier conseil des ministres du gouvernement issu de la présidentielle du 24 février dernier est le principal sujet abordé ce jeudi par la presse quotidienne.
 
Le quotidien national Le Soleil, qui publie dans son intégralité le communiqué de cette réunion hebdomadaire présidée mercredi par le chef de l’Etat, Macky Sall, souligne que l’action du nouveau gouvernement est placée ‘’sous le sceau du culte du résultat’’. 
 
Le quotidien Enquête écrit qu’’’après avoir décliné, lors de sa prestation de serment, sa ferme volonté d’inscrire dorénavant toutes les actions de l’Etat en mode +fast tract+, le président de la République, Macky Sall, passe à l’acte.’’ 
 
Selon le journal, ‘’en réunion du Conseil des ministres, hier, le président nouvellement réélu, après avoir armé ses ministres, a indiqué le tempo et le rythme de l’exécution des tâches durant son quinquennat en cours’’. Enquête en déduit en manchette que ‘’Macky lance la machine’’.
 
Vox Populi a lui aussi braqué ses projecteurs sur la réunion hebdomadaire du gouvernement. ‘’Macky fixe le cap’’, titre le journal, en soulignant que le chef de l’Etat ‘’veut +un gouvernement d’action, méthodique, efficace et performant’’.
 
Il ajoute qu’il ‘’rappelle au gouvernement les +priorités et initiatives majeures+ et demande de mieux +maîtriser la communication gouvernementale, cultiver la confidentialité, la proximité avec les populations, le sens de l’écoute’’.
 
Le quotidien Kritik’ note que cette première réunion ministérielle a ‘’été l’occasion pour le chef de l’Etat Macky Sall d’évoquer avec ses hommes, la stratégie et les axes majeurs qui seront mis en exergue pour atteindre les résultats escomptés, dans plusieurs domaines, en un temps record’’.
 
Il informe que via le secrétaire général du gouvernement, le président Sall a sorti une note ‘’concernant les décisions disciplinaires et lignes de conduite dans la marche du gouvernement’’. ‘’Les interdits et péchés’’, titre le journal, précisant que cette note bannit le folklore, le copinage, l’absentéisme et la gabégie. 
 
Le quotidien L’As relève que le président Macky Sall a profité de ce premier contact pour demander à ses ministres de se garder d’être arrogants, mais d’’’incarner la République’’.
 
Et selon Le Quotidien, ‘’le chef de l’Etat a, dès l’entame, montré aux membres de son gouvernement qu’il entend avoir l’oeil et l’oreille sur tout leur travail’’. Le journal indique que ‘’des instructions ont été données dès le Conseil des ministres d’hier, qui visent à faciliter ladite mainmise présidentielle’’.
 
Pour L’Observateur, ce premier conseil de ministre s’est déroulé dans une ambiance marquée par le stress, l’enthousiasme et la détermination chez les ministres.
 
Sud Quotidien, qui consacre son titre phare à la suppression annoncée du poste de Premier ministre, explique qu’à travers ce projet, le président Macky Sall ‘’veut s’inscrire sur les traces de ses deux prédécesseurs, que sont les présidents Léopold Sédar Senghor et Abdou Diouf. ‘’Toutefois, il devra décider lequel des deux, il va suivre pour matérialiser cette réforme : par référendum ou la voie parlementaire’’, souligne le journal pour qui ‘’Macky cherche sa +voie+’’.
 
Pour L’Observateur, avec ce projet, le président de la République ‘’va construire sur les ruines de la Primature un abri constitutionnel qui le protégera de toute menace’’. Le journal évoque un ‘’mets politico-judiciaire qui va renforcer davantage ses pouvoirs’’.
 
Le Soleil publie le décret n°2019-769 portant répartition des services de l’Etat et du contrôle des établissements publics, des sociétés nationales et des sociétés à participation publique entre la Présidence de la République, la Primature et les ministères. Le journal précise que ce décret a été pris au lendemain de la nomination du gouvernement intervenue dimanche dernier.
Nombre de lectures : 40 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter