Connectez-vous

La France tente de séduire les jeunes entrepreneurs africains

Vendredi 8 Octobre 2021

"Priorité à l'Afrique": pour "refonder" sa relation avec le continent, la France tente de séduire les jeunes entrepreneurs africains en mettant en avant des "partenariats" économiques et des initiatives durables qui impliquent étroitement les populations locales. "Pour les entreprises françaises, la priorité africaine est plus forte en sortie de crise (sanitaire, ndlr), qu'elle ne l'était avant", explique à l'AFP Christophe Lecourtier, directeur général de Business France, lors du forum Ambition Africa, organisé à Paris quelques jours avant le sommet Afrique/France de Montpellier.
 
Contrairement aux économies asiatiques, Chine en tête, qui se sont fermées "physiquement" avec la pandémie de Covid-19 et "relativement fermées aux affaires", l'Afrique a fait preuve de "résilience" et bénéficié d'aides internationales "pour les vaccins, le traitement de sa dette et des programmes sociaux", poursuit le directeur de l'agence nationale dédiée à l'accompagnement d'entreprises françaises à l'étranger. …
 
Il faut que les investissements "profitent aux Africains", renchérit Axel Baroux, directeur Afrique Subsaharienne de Business France, mettant en avant "l'impact social" et les créations d'emplois générées par les investissements français comparés aux investissements chinois. Selon Business France, 3.200 sociétés françaises opèrent en Afrique en employant 650.000 personnes, tandis que leurs investissements ont été multipliés par dix en vingt ans. (AFP)
 
Nombre de lectures : 113 fois












Inscription à la newsletter