Connectez-vous

La DG du FMI aux Africains : «Comptez d’abord sur vous-mêmes…»

Lundi 2 Décembre 2019

Kristalina Giorgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI)
Kristalina Giorgieva, directrice générale du Fonds monétaire international (FMI)
A l’ouverture ce lundi à Dakar de la Conférence internationale sur le thème «Développement durable et dette soutenable», la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI) a exhorté les pays africains à se prendre en charge. «Il faut compter sur vous-mêmes avant de compter sur les autres», leur a lancé Kristalina Georgieva en présence des présidents Macky Sall (Sénégal), Alassane Ouattara (Côte d’Ivoire), Mouhamadou Issoufou (Niger), Faure Gnassingbé (Togo), Patrice Talon (Bénin) et Roch Marc Christian Kaboré (Burkina Faso).
 
La diplomate bulgare, qui a pris le relais de Christine Lagarde nommée, elle, à la tête de la Banque centrale européenne (BCE), a aussi exprimé le point de vue du FMI sur la dette objet de nombreuses polémiques, notamment au Sénégal. Non seulement «il faut que la gestion de la dette soit rigoureuse», mais sa «transparence est la meilleure amie des populations». Son caractère «efficient» peut en effet permettre à celles-ci de «sentir les effets de la croissance.»
 
Soulignant la disponibilité du FMI à octroyer davantage de financements aux Etats africains, Kristalina Giorgieva a appelé à «accroitre les investissements et des dépenses sociales» tout en veillant à rehausser le niveau des recettes fiscales. «Il nous faut davantage d’énergie pour atteindre l’objectif du développement.»
 
Nombre de lectures : 98 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter