Connectez-vous

L'euro, en hausse face au dollar, se remet d'une chute prolongée

Mercredi 8 Août 2018

L'euro, en hausse face au dollar, se remet d'une chute prolongée
New York (awp/afp) - Après s'être rapproché lundi de son plus bas niveau annuel, l'euro poursuivait mercredi sa reprise face au dollar, dans un marché influencé par la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis.

Vers 19H00 GMT (21H00 HEC), la monnaie unique européenne s'échangeait à 1,1619 dollar, contre 1,1599 dollar mardi vers 21H00 GMT.

La devise européenne baissait face au yen à 128,93 yens, contre 129,18 yens mardi soir.

Le dollar perdait également du terrain face au yen à 110,96 yens, contre 111,38 yens la veille.

L'euro connaissait sa deuxième séance de hausse de suite après avoir chuté lors des cinq séances précédentes face au dollar.

"Après avoir atteint des plus bas depuis plusieurs semaines lundi, l'euro se reprend progressivement", a commenté David Gilmore, de Foreign Exchange Analytics.

La devise européenne s'est rapprochée en début de semaine du seuil de 1,1540 dollar, son plus bas niveau de l'année atteint fin mai.

"Si l'on prend les fondamentaux, le dollar devrait toujours être demandé du fait de la politique de hausse des taux d'intérêt de la Réserve fédérale américaine", a affirmé Konstantinos Anthis, analyste pour ADS Securities.

Alors que les Etats-Unis connaissent un niveau de croissance plus vu depuis plusieurs années, la banque centrale est engagée dans une politique de resserrement monétaire qui rend le dollar plus rémunérateur et plus attractif pour les cambistes.

A cet égard, la publication jeudi et vendredi de données sur l'inflation américaine permettra de juger si deux nouvelles hausses de taux d'intérêt, pour notamment juguler la hausse des prix, sont appropriées.

Toutefois, "le dollar n'est pas aidé par les derniers développements" sur le front de la guerre commerciale, a affirmé M. Gilmore.

La Chine a annoncé mercredi qu'elle imposerait à compter du 23 août des droits de douane de 25% visant 16 milliards de dollars supplémentaires de produits américains, rendant coup pour coup à l'administration américaine qui a fait une annonce similaire la veille.

De son côté, la livre britannique a touché de nouveaux plus bas face à l'euro et au dollar mercredi. Face au billet vert, la devise britannique est tombée vers 12H45 GMT à 1,2854 dollar, son plus bas niveau en onze mois. Et vers 10H45 GMT, un euro valait 90,17 pence, à son plus haut depuis octobre.

Selon David Madden, analyste pour CMC Markets, cette nouvelle baisse "est due à la peur grandissante d'un Brexit sans accord", même en l'absence de nouveaux développements depuis plusieurs jours.

Le ministre britannique du Commerce international, Liam Fox, avait estimé dimanche que l'hypothèse d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord était désormais la plus probable. Interrogé sur les chances d'un tel scénario, il les a évaluées à "60/40".

Vers 19H00 GMT, l'once d'or valait 1.212,72 dollars contre 1.210,96 dollars mardi à 21H00 GMT.

Le bitcoin valait 6.248,34 dollars, contre 6.877,76 dollars mardi soir, selon des chiffres compilés par Bloomberg.

La monnaie chinoise a terminé à 6,8355 yuans pour un dollar contre 6,8314 yuans mardi.
Nombre de lectures : 63 fois









Inscription à la newsletter