Connectez-vous

L'Arabie saoudite inaugure sa première éolienne

Mardi 17 Janvier 2017

Ryad - L'Arabie saoudite a inauguré mardi sa première éolienne dans le cadre d'un programme de diversification de ses sources d'énergie.

Le géant pétrolier saoudien Aramco a indiqué que cette éolienne avait été réalisée en partenariat avec la firme américaine General Electric. Ce parc fournira de l'énergie à une usine d'Aramco à Turaif, près de la frontière avec la Jordanie.

"La turbine de cette éolienne génère 2,75 mégawatts, de quoi approvisionner 250 foyers ou transporter l'équivalent de 19.000 barils de pétrole, ce qui réduit la demande en électricité sur le réseau national", a souligné Aramco à l'occasion dans un communiqué.

La compagnie pétrolière ambitionne de générer 9,5 gigawatts d'énergie propre à l'horizon de 2030, conformément à un plan de réformes économiques destiné à réduire la dépendance de l'Arabie saoudite par rapport au pétrole, dont le royaume est le premier exportateur mondial.

Selon des projections officielles, la demande devrait dépasser 120 gigawatts en 2032.
Actuellement, la quasi totalité de la production d'électricité est générée à partir du pétrole et du gaz naturel.

Le ministre saoudien de l'Energie Khaled al-Falih a annoncé lundi devant un forum pétrolier à Abou Dhabi que son pays allait lancer dans les prochaines semaines un programme d'un coût de 30 à 50 milliards de dollars pour la production d'énergies renouvelables.
Il a expliqué que l'objectif était d'atteindre une capacité de 10 gigawatts d'ici à 2023.
 
 
Nombre de lectures : 65 fois












Inscription à la newsletter