Connectez-vous

L'Allemagne a dépensé 23 milliards d'euros en 2018 pour les réfugiés

Lundi 20 Mai 2019

BERLIN (Reuters) - L'Allemagne a dépensé l'an dernier 23 milliards d'euros pour l'intégration sur son territoire de plus d'un million de réfugiés et pour combattre dans les pays d'origine les causes des migrations, selon un document du ministère des Finances dont Reuters a eu connaissance lundi.
 
Cela représente une hausse de près de 11% par rapport aux 20,8 milliards dépensés en 2017.
Sur ces 23 milliards, 7,9 milliards ont financé des mesures à l'étranger afin d'inciter les populations à ne pas chercher à gagner l'Europe, ce qui représente une hausse de 16% par rapport à l'année précédente.
 
Alice Weidel, qui dirige le groupe parlementaire du parti Alternative pour l'Allemagne (AfD), eurosceptique et anti-immigration, a dénoncé "une coûteuse fête de bienvenue payée par les citoyens".
Nombre de lectures : 40 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter