Connectez-vous

ISRAËL: De gigantesques feux de végétation à Haïfa depuis trois jours

Jeudi 24 Novembre 2016

ISRAËL: De gigantesques feux de végétation à Haïfa depuis trois jours
Haïfa (Israël) - Des centaines de personnes ont été évacuées jeudi à Haïfa et dans ses environs, dans le nord d'Israël, en raison de feux de végétation qui se succèdent dans le pays depuis trois jours, a indiqué la police.

Les résidents de huit à dix rues de Haïfa, la troisième plus grande ville d'Israël, ont été évacués en raison d'importants incendies qui se sont déclarés dans un certain nombre de quartiers, a dit à l'AFP un porte-parole de la police Micky Rosenfeld. Aucun blessé n'a été signalé pour le moment, a-t-il dit.

Interrogé sur l'origine criminelle ou accidentelle des incendies, le porte-parole a répondu que la police enquêtait.

Des flammes de plusieurs mètres léchant la végétation alentour menaçaient des immeubles de plusieurs étages dans les quartiers périphériques de la ville mixte, juive et arabe, a constaté un photographe de l'AFP. De petits avions tâchaient tant bien que mal de combattre les flammes depuis les airs.

Le feu est hors de contrôle et se propage de maison en maison, a rapporté sur la radio publique le chef des services de secours du quartier du Carmel.

Nous allons de porte en porte et évacuons les personnes âgées de chez eux. Les écoles maternelles ont été évacuées. Le feu progresse de 20 à 30 mètres en quelques minutes. Il y a quelques blessés légers. Nous sommes parfois obligés de sortir les habitants de chez eux par la force, a-t-il dit.
 
Le centre et le nord d'Israël sont en proie depuis trois jours à une succession d'incendies de végétation favorisés par la très grande sécheresse des derniers mois et des vents forts. Aucun décès n'a été rapporté jusqu'alors.

Le ministre de la Sécurité publique Gilad Erdan a dit jeudi sur la radio militaire que la moitié environ serait d'origine criminelle, commis soit par des pyromanes soit par sentiment anti-israélien.

Israël devait recevoir dans la journée le soutien de plusieurs avions envoyés de l'étranger. (AFP)
 

 
Nombre de lectures : 64 fois












Inscription à la newsletter