Connectez-vous

IIème Sommet virtuel sur le Covid-19: la pandémie semble refluer mais la situation reste contrastée

Samedi 14 Mai 2022

Ce 12 mai s’est tenu un sommet virtuel sur la pandémie de Covid, co-présidé par les Etats-Unis, l’Allemagne qui est actuellement à la tête du G7, l’Indonésie à la tête du G20, le Sénégal à la tête de l’Union africaine et le Belize, à la tête de la Caricom (pays des Caraïbes). Il s’agit de la deuxième rencontre de ce genre. La première avait eu lieu en septembre dernier à l'initiative du président américain Joe Biden, et le renforcement de la vaccination dans le monde était l’un des sujets phares.
 
Au programme de cette session : la vaccination toujours mais aussi la mise en place de moyens pour sortir de la phase aiguë de la pandémie ; car celle-ci n’est pas terminée, même si à l’échelle de la planète elle reflue. ... La situation de l’Afrique du Sud est également suivie de près par les spécialistes, notamment car elle pourrait être celle d’autres pays du monde dans quelques semaines ou mois. Deux nouveaux sous-lignages d’Omicron y ont été détectés...
 
On le voit bien, la pandémie n’est pas finie, et pour limiter son impact, la vaccination est une arme importante. Au niveau mondial, les inégalités persistent. Dans de nombreux pays riches, environ 80% de la population est vaccinée tandis que dans les pays à faible revenu, environ 15% a reçu au moins une dose, (dans certains pays, tels le Tchad ou le Cameroun ce taux est de 5%, en RDC moins de 1% selon CDC Afrique) malgré le dispositif Covax mis sur pied pour les aider ; loin donc de l’objectif de l’OMS qui est d’atteindre 70% de la population partout d’ici juillet 2022. (RFI)
Nombre de lectures : 81 fois












Inscription à la newsletter