Connectez-vous

Gaz : la crise ukrainienne « crée de nouvelles opportunités en Algérie » (Washington Post)

Mardi 3 Mai 2022

L’Algérie a longtemps été un acteur à enjeux moyens dans le jeu mondial des exportations de pétrole et de gaz, mais la crise énergétique en Europe a créé une ouverture, a indiqué, hier samedi, le journal américain The Washington Post. Le Premier ministre italien Mario Draghi s’est rendu à Alger il y a quelques semaines pour signer un accord visant à augmenter de 40 % les importations de gaz naturel en provenance d’Algérie via un gazoduc sous-utilisé qui passe sous la mer Méditerranée.
 
La capacité de la Russie à utiliser son pouvoir sur les flux d’énergie comme une arme économique contre l’Europe ne fera que diminuer, a rappelé le journal américain qui a indiqué que cela pourrait pousser la Russie à utiliser cette arme maintenant, alors qu’elle a un effet de levier. « Tout cela crée de nouvelles opportunités en Algérie et dans d’autres pays africains. L’Algérie exportait déjà du gaz vers l’Europe avant que la guerre n’éclate.
 
Elle l’envoyait par pipeline vers l’Italie et l’Espagne », explique la même source. L’Algérie dispose également d’une capacité supplémentaire dans des installations qui transforment le gaz naturel en un liquide apte au transport, selon le quotidien américain. (Algérie Eco)
Nombre de lectures : 100 fois












Inscription à la newsletter