Connectez-vous

Gabon: les députés divisés sur l’adoption de la future loi électorale

Mercredi 12 Juin 2024

Au Gabon, le ministre de l’Intérieur a été auditionné le 10 juin 2024 par les députés de la commission des lois sur le futur code électoral sur la base duquel doivent être organisées les prochaines élections. L’adoption de cette loi divise toutefois au sein de l’Assemblée nationale.… 

 

Germain Biahodjow est l’un de ceux qui soutiennent le texte : « J’ai soutenu cette loi pour que l'Assemblée nationale ne soit pas comme un blocage à l'action du gouvernement qui voudrait très rapidement travailler pour revenir à l'ordre constitutionnel. » 

 

Nombreux sont les députés qui le rejettent en revanche pour des raisons, disent-ils, de calendrier : ils souhaitent que le texte soit débattu en janvier prochain après le référendum constitutionnel, comme l'avait auparavant décidé la transition. Plusieurs députés s’inquiètent aussi des dispositions qui accordent trop de pouvoirs au ministère de l'Intérieur dans l’organisation des futures élections. [RFI]

Nombre de lectures : 64 fois











Inscription à la newsletter