Connectez-vous

GUINEE BISSAU : Vaz décrète la chute du gouvernement, la présidentielle en vue

Mardi 29 Octobre 2019

C’est par un décret en deux articles que le président bissau-guinéen José Mario Vaz a acté hier la dissolution du gouvernement jusqu’ici dirigé par le Dr Aristide Gomes. Pour le chef de l’Etat bissau-guinéen, «face à la situation que traverse le pays, il s’impose de prendre des mesures visant à éviter le pire», lit-on dans le bref communiqué rendu public à cet effet. Du reste, cette décision résulte de «l’analyse de situation» faite en concertation avec les partis politiques représentés à l’assemblée nationale et avec le Conseil d’Etat, ajoute la même source.
 
Prévue pour le 24 novembre prochain, l’élection présidentielle devrait mettre en lice une quinzaine de candidats dont le président sortant et ses éternels rivaux, Domingos Simoes Pereira du Paigc, Carlos Gomes Junior, Nuno Nablam du Parti de la rénovation sociale (PRS), Idrissa Diallo, du Parti pour l’unité nationale, ainsi que l’ancien premier ministreUmaro Sissoco Emballo du Madem G15.

Des incertitudes planent sur la tenue de cette élection, selon diverses sources politiques. Mais pour la mission conjointe ONU-CEDEAO, elle doit avoir lieu «de manière impérative» en 2019, un second tour éventuel étant déjà calé au 29 décembre conformément à la décision arrêtée par le 55e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la Cedeao.
Nombre de lectures : 150 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter