Connectez-vous

FOCAC 2021 - Les Africains demandent une relation plus équilibrée

Mardi 30 Novembre 2021

Le Forum de coopération sino-africaine se poursuit à Dakar. Plusieurs ministres chinois ont fait le déplacement pour cet événement. Une part importante des échanges de ce forum est consacrée aux relations économiques entre la Chine et le continent africain. Pékin reste notamment le premier partenaire commercial du continent. Mais cette relation est déséquilibrée et aujourd'hui les chefs d'État africains souhaitent changer la donne.
 
En 2019, les échanges commerciaux entre la Chine et l'Afrique atteignaient presque 210 milliards de dollars. La même année, le déficit commercial des États africains vis-à-vis de la Chine triplait, atteignant près de 18 milliards de dollars. En clair, la Chine exporte bien plus de produits vers l'Afrique, qu'elle n'en importe. De surcroît, elle exporte des produits manufacturés à forte valeur ajoutée, alors qu'elle importe surtout des matières premières.
 
Une situation déséquilibrée qu'il faudrait changer, selon Macky Sall, le président sénégalais. « Il nous faut accélérer le développement des capacités industrielles africaines afin que le continent facilite l'accès de ses produits au marché chinois. En outre, un meilleur accès des produits africains aux plateformes électroniques chinoises contribuerait à l'augmentation du volume de nos échanges commerciaux dans l'intérêt des deux parties. » (RFI)
 
Nombre de lectures : 107 fois












Inscription à la newsletter