Connectez-vous

En RCA, Amnesty International fustige l’impunité

Samedi 24 Octobre 2020

Le rapport de l'ONG Amnesty International indique que malgré quelques procès, de nombreux auteurs de violations et abus des droits humains n'ont pas été traduits en justice. Et ceci, deux ans jour pour jour après l'inauguration de la Cour pénale spéciale (CPS) qui siège à Bangui.
 
Le rapport a cependant constaté que les progrès de la CPS ont été entravés par des lacunes dans son opérationnalisation et un manque de transparence, alors que le système judiciaire national de la RCA est trop faible pour faire face à l’ampleur des violations.
 
Amnesty International attire également l’attention sur les efforts qui doivent encore être fournis pour garantir l’équité des procès devant les tribunaux ordinaires et devant la CPS. (DW)
 

 
Nombre de lectures : 107 fois












Inscription à la newsletter