Connectez-vous

Diplomatie : Washington annule 5 programmes d’échanges financés par Pékin

Samedi 5 Décembre 2020

Le département d’État américain a annoncé vendredi qu’il supprimait cinq programmes d’échanges avec les États-Unis financés par la Chine, les qualifiant d’«outils de propagande».
 
Ces cinq programmes, menés dans le cadre d’une loi américaine appelée MECEA qui permet à des fonctionnaires du gouvernement américain de voyager en utilisant des fonds d’un gouvernement étranger, étaient «déguisés en échanges culturels», a déclaré dans un communiqué le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo.
 
Cependant, «alors que d’autres programmes fondés sous les auspices de la MECEA sont mutuellement bénéfiques, les cinq programmes en question sont complètement financés et opérés par le gouvernement de la République populaire de Chine en tant qu’outils de propagande et de soft power», a déclaré Mike Pompeo. «Ils fournissent un accès soigneusement aménagé à des responsables du Parti communiste chinois, et non au peuple chinois, qui ne jouit pas des libertés de parole et de réunion», ajoute le secrétaire d’État.
 
La suppression de ces programmes est la dernière expression en date de la relation très conflictuelle du président Donald Trump avec la Chine. Sous la direction de Donald Trump, les États-Unis ont lancé une guerre commerciale avec la Chine, ont contrecarré ses ambitions territoriales dans les eaux disputées de la mer de Chine méridionale, ont critiqué la répression menée par Pékin contre le mouvement pro-démocratie à Hong Kong, et ont condamné la gestion initiale par la Chine de l’épidémie de coronavirus, qui a commencé à Wuhan à la fin de 2019 et s’est étendue par la suite à la planète entière. (AFP/NXP)
Nombre de lectures : 88 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter