Connectez-vous

Décès du Premier ministre ivoirien et candidat à la présidentielle Amadou Gon Coulibaly

Mercredi 8 Juillet 2020

Amadou Gon Coulibaly, chef du gouvernement ivoirien, est décédé ce mercredi 8 juillet suite à un malaise consécutif à ses problèmes cardiaques, annoncent plusieurs sites d’informations dont Jeune Afrique.
 
Selon des sources de JA, « il a été victime d’un malaise en plein conseil des ministres dans l’après-midi et a été transféré par ambulance vers la Polyclinique internationale de Sainte Anne-Marie située dans la commune de Cocody, à Abidjan. »
 
Le 2 mai dernier, en pleine crise du coronavirus, il avait été évacué d’urgence à Paris en France où il est resté hospitalisé durant deux mois à la Pitié-Salpêtrière. C’est le 2 juillet dernier qu’il est revenu à Abidjan.
 
Candidat désigné du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) à la présidentielle du 31 octobre 2020, Amadou Gon Coulibaly avait été fortement appuyé par le Président Alassane Ouattara dont il était un fidèle compagnon depuis trente ans au moins.
 
Son investiture officielle était prévue pour le mois d’août, mais sa disparition redistribue les cartes au sein de la short-list de potentiels candidats du RHDP désireux de prendre le relais du Président Ouattara qui ne se représente pas pour un 3e mandat à la tête du pays.
Nombre de lectures : 120 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter