Connectez-vous

Croissance de 18% par an du c.a. généré par les applications mobiles (étude)

Mercredi 29 Mars 2017

Paris - Le nombre de téléchargements d'applications pour smartphones et tablettes devrait augmenter d'ici 2021 de 19% par an, et le chiffre d'affaires généré de 18% par an, selon une étude du cabinet App Annie publiée mercredi, qui prévoit une envolée des applications sur Android.

Les applications sur iOS - le système d'exploitation d'Apple - sont bien plus chères que celles disponibles sur Android - celui de Google, disponible sur la majorité des terminaux - ce qui permet à la marque à la pomme de générer un chiffre d'affaires toujours conséquent même si le nombre de téléchargements croît nettement plus vite du côté d'Android, poussé par des marchés émergents tels que l'Inde, le Mexique, le Brésil et l'Indonésie.

A 41 milliards de dollars (dont 21 milliards pour Google Play), le chiffre d'affaires des applications sur Android devrait pour la première fois dépasser cette année celui des applications iOS commercialisées par Apple (40 milliards).

iOS menait encore jusqu'à 2016, avec un chiffre d'affaires de 34 milliards de dollars, contre 27 milliards pour les applications sur Android. Et l'institut d'analyse américain prévoit qu'en 2021 les applications sur Android pèseront 78 milliards de dollars, contre 60 milliards pour celles sur iOS.

En termes de nombre de téléchargements d'applications, le cabinet en prévoit 308 milliards sur Android en 2021, contre seulement 42 milliards sur iOS, contre respectivement 165 et 30 milliards cette année.

Les jeux représentaient en 2016 39% de tous les téléchargements d'applications, mais généraient 81% du chiffre d'affaires. Si elles fourniront toujours 75% des revenus en 2021, les applications hors jeux - actualités, médias, rencontres...- vont croître plus rapidement d'ici là, grâce aux abonnements, prévoit App Annie.

 
Nombre de lectures : 37 fois









Inscription à la newsletter