Connectez-vous

Crise ukrainienne - Washington a répondu par écrit aux exigences russes

Jeudi 27 Janvier 2022

L’ambassadeur américain en Russie a remis mercredi au ministère russe des Affaires étrangères une réponse à la demande de retrait de l’Otan d’Europe orientale.
 
Le ministère russe des Affaires étrangères a annoncé mercredi soir que l’ambassadeur américain en Russie lui avait remis la réponse de Washington aux exigences russes de retrait de l’Otan d’Europe orientale, dans le cadre de la crise ukrainienne.
 
L’ambassadeur américain John Sullivan «a remis la réponse écrite de l’administration américaine au projet de traité bilatéral sur les garanties de sécurité présenté précédemment par la partie russe» au vice-ministre russe des Affaires étrangères Alexandre Grouchko, a indiqué la diplomatie russe dans un communiqué.
 
Incursion probable
 
Pour Washington, la perspective d’une incursion militaire russe en Ukraine est de plus en plus probable car depuis des semaines, des dizaines de milliers de soldats sont déployés à la frontière ukrainienne.
 
Le Kremlin nie tout bellicisme, mais conditionne une désescalade à des traités garantissant le non-élargissement de l’Otan, et une retraite de facto de l’Alliance d’Europe de l’Est. Inacceptable, disent les Occidentaux.
Washington avait néanmoins promis une réponse écrite aux exigences russes.
 
Réponse de l’OTAN
 
L’Otan a également remis mercredi sa réponse écrite aux exigences russes de non-élargissement à l’Ukraine et de retrait des forces d’Europe orientale, a annoncé l’Alliance.
 
La réponse a été transmise mercredi après-midi en parallèle à la réponse écrite de Washington, a précisé l’Alliance. (AFP)
Nombre de lectures : 77 fois












Inscription à la newsletter