Connectez-vous

Covid-19 et vaccins: l'Afrique doit "intensifier sa préparation"

Vendredi 4 Décembre 2020

Moins touchée que les autres continents par le Covid-19, l'Afrique se lance dans une course aux vaccins semée d'obstacles financiers, logistiques et culturels, avec une préférence dans quelques grands pays pour les offres les moins chères comme AstraZeneca.
 
Le continent a pour objectif de vacciner "3% des Africains d'ici mars 2021 et 20% d'ici la fin de l'année prochaine", a déclaré le 26 novembre la directrice régionale de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Matshidiso Moeti, basée à Brazzaville.
 
Sur le continent, le coût du déploiement du vaccin auprès des "populations prioritaires" est estimée à 5,7 milliards de dollars, avec "des coûts supplémentaires de 15 % à 20 % pour le matériel d'injection et la livraison des vaccins", selon l'OMS.
Sur les 47 pays de la région Afrique de l'OMS, "seulement près du quart disposent de plans adéquats pour les ressources et le financement", regrette l'agence onusienne. (AFP)
Nombre de lectures : 189 fois












Inscription à la newsletter