Connectez-vous

Corruption au Malawi: le président retire les pouvoirs à son vice-président

Mercredi 22 Juin 2022

Le président Chakwera
Le président Chakwera
Le président du Malawi, élu sur la promesse de lutter contre la corruption, a annoncé mardi retirer les pouvoirs à son vice-président après un rapport sur l'enquête menée autour d'un vaste scandale de corruption dans le cadre de contrats publics, impliquant déjà plusieurs hauts responsables. "J'ai décidé de retirer toute fonction déléguée" au vice-président Saulos Chilima, a déclaré Lazarus Chakwera lors d'une allocution transmise à la télévision.
 
Le chef d'Etat n'a pas le pouvoir de suspendre ou démettre son vice-président, élu. Cette annonce survient après un nouveau rapport du Bureau anti-corruption (ACB), qui enquête sur l'homme d'affaires britannico-malawite Zuneth Sattar, soupçonné de corruption, fraude et blanchiment d'argent. Plusieurs ministres et anciens ministres ont déjà été arrêtés dans le cadre de cette affaire.
 
"Le bureau a découvert qu'un total de 53 fonctionnaires et anciens fonctionnaires auraient reçu de l'argent de M. Sattar au cours des huit mois compris entre mars et octobre 2021", a précisé M. Chakwera. (VOA/AFP)
Nombre de lectures : 73 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter