Connectez-vous

Cent jours du gouvernement Lukonde en RDC: des réussites et des défis majeurs

Jeudi 5 Août 2021

Le PM Sama Lukonde aux côtés du président Tshisekedi
Le PM Sama Lukonde aux côtés du président Tshisekedi
C’est le premier gouvernement de l’Union sacrée, la nouvelle majorité souhaitée par le président Félix Tshisekedi. Le chef de l’État congolais s’était plaint de l’accord signé avec son prédécesseur. Il accusait Joseph Kabila et sa coalition, le FCC, de bloquer ses réformes, notamment sur le plan des droits de l’homme. Le gouvernement Sama Lukonde est surnommé « gouvernement des warriors », des guerriers.
 
Quelques jours après sa désignation, l’état de siège était proclamé dans deux des provinces du pays, ce qui focalise l’attention des principaux ministères. Moins d’un mois après son investiture, c’est l’éruption du Nyiragongo qui vient perturber le programme du gouvernement. Au point de retarder son séminaire de formation de plusieurs semaines, le moment où certains de ses membres découvrent la gestion des affaires de l’État.
 
Une des réussites, c’est la signature en un temps record d’un accord avec le Fonds monétaire international qui doit ouvrir la voie à des réformes et au versement d’un milliard et demi de dollars sur trois ans. Le président Tshisekedi l’avait souhaité depuis son arrivée au pouvoir. Les réserves de change et la collecte des recettes se sont améliorées, mais pour ce qui est de la réorientation des dépenses, aucune modification du budget n’a été adoptée pour l’instant, ce qui rend moins lisible l’action de ce nouveau gouvernement. Cela pourrait intervenir d'ici septembre. (RFI)
Nombre de lectures : 84 fois












Inscription à la newsletter