Connectez-vous

CEDEAO : un ancien président ghanéen appelle le Nigeria à rouvrir ses frontières

Mercredi 20 Novembre 2019

Pour John Dramani Mahama, le Nigeria doit rouvrir ses frontières. L'ancien président ghanéen estime que le jeu en vaut la chandelle pour la redynamisation des échanges entre la première économie africaine et ses voisins. L'appel a été lancé mardi à Lagos, lors d'une conférence-débat axée sur le thème « Au-delà de la politique : un récit économique pour l'Afrique de l'Ouest ».
 
L'occasion tout indiquée pour les participants d'évoquer l'état de santé de l'économie de l'Afrique occidentale. Mais une santé peu ou pas reluisante vu la fermeture par le Nigeria de ses frontières. En août dernier, Abuja décidait unilatéralement de cadenasser toutes les issues menant vers chez ses voisins pour officiellement lutter contre la contrebande.
 
Une décision qui n'a pas été sans conséquence pour les voisins dont le Niger avec lequel il partage quelque 1500 km de frontière. « On estime à une quarantaine de milliards de francs CFA (60 millions d'euros) la baisse des recettes due à la fermeture des frontières du Nigeria », notait Mamadou Diop, ministre nigérien des Finances. (Africa News)
Nombre de lectures : 77 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter