Connectez-vous

Blinken appelle Macky : les Américains ne lâchent plus le Président sénégalais

Jeudi 8 Juin 2023

Après le communiqué du Département d'Etat publié le 3 juin 2023, les Etats-Unis sont revenus à la charge aujourd'hui auprès du Président sénégalais, en rapport avec les événements meurtriers qui ont lieu dans notre pays. Antony Blinken a appelé au téléphone Macky Sall pour réaffirmer le soutien américain "au peuple sénégalais et aux valeurs démocratiques."


MAcky Sall et Antony Blinken lors d'un entretien à Dakar (archives)
MAcky Sall et Antony Blinken lors d'un entretien à Dakar (archives)
 
Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a annoncé avoir eu un entretien téléphonique avec le Président sénégalais Macky Sall ce 7 juin 2023. Sur son compte Twitter, le chef du Département d’Etat indique avoir « exprimé (ses) condoléances pour les personnes tuées lors des récents troubles » dans la période du 31 mai aux premiers jours du mois de juin.
 
Le bilan officiel de ces événements est de 16 morts, près de 400 blessés et plus de 500 arrestations dans les rangs des manifestants. Selon d’autres sources proches de l’opposition, le nombre de morts approcherait de la trentaine.
 
« J’ai réitéré le soutien des Etats-Unis au peuple sénégalais et aux valeurs démocratiques », a ajouté Antony Blinken. C’est la deuxième sortie américaine depuis le déclenchement des troubles à Dakar et dans plusieurs capitales régionales et autres villes de l’intérieur du pays.

Cet entretien téléphonique dont la durée n'a pas été précisée ne figure ni sur le compte Twitter du chef de l'Etat sénégalais ni sur celui de la présidence de la république, ce qui n'est pas naturel, question de contexte peut-être.
 
Le 3 juin dernier, le Département d’Etat publiait un communiqué pour exprimer leur « tristesse » suite à « la violence et aux dégâts dont (les USA) ont été témoins dans de nombreuses régions du pays. »
 
Les Etats-Unis semblent décidés à mettre le maximum de pression sur le Président sénégalais pour l’encourager à ne pas tenter l’aventure d’une 3e candidature à l’élection présidentielle de février 2024. Il y a quelques jours, ‘’Confidentiel Afrique’’ révélait un  entretien téléphonique entre Barack Obama et Macky Sall. L’ancien Président américain intervenait auprès du chef de l’Etat sénégalais - sur demande de la Maison Blanche et du Département d’Etat - pour le convaincre de tourner la page de sa présidence qui prend fin en mars 2024.
 
 
Nombre de lectures : 598 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter