Connectez-vous

Bénin et Niger soufflent le chaud et le froid sur le pétrole

Lundi 10 Juin 2024

Partie de la fermeture de la frontière entre les deux pays depuis le coup d’État du 26 juillet 2023 au Niger, la crise entre le Bénin et le Niger franchit une nouvelle étape. Face au refus du Niger de rouvrir sa frontière, malgré la levée des sanctions de la Cédéao et alors que le Bénin l’a fait, les autorités béninoises avaient décidé, dans un premier temps, de bloquer l’embarquement du brut nigérien avant de l’autoriser de nouveau, après des négociations avec le partenaire chinois. … 

 

À la faveur d’un point de presse, le Procureur spécial a expliqué que les personnes incriminées se seraient frauduleusement introduites sur le site de la station terminale de Wapco Bénin à Sèmè-Kpodji. Mario Mètonou précise, sur la base des investigations menées sur place, que les cinq ressortissants nigériens se sont introduits sur le site sans décliner leur identité : 

 

« Au lieu d’emprunter l’entrée principale et de s’enregistrer à la guérite, ces personnes ont préféré utiliser une entrée dérobée située à l’arrière du site. Dans cette manœuvre, elles ont bénéficié de la complicité de l’administrateur général de Wapco Bénin qui a pourtant reçu, deux jours plus tôt, la lettre du Ministre de l’Énergie, de l’Eau et des Mines à travers laquelle l’État béninois a exprimé de vives préoccupations sécuritaires. » [DW]

 

Nombre de lectures : 189 fois











Inscription à la newsletter