Connectez-vous

Barrage controversé sur le Nil : l'Éthiopie a terminé la deuxième phase de remplissage

Lundi 19 Juillet 2021

L'Éthiopie est arrivée au bout de la deuxième phase de remplissage de son mégabarrage controversé sur le Nil. Ce dernier, censé devenir la plus grande infrastructure hydroélectrique d'Afrique une fois achevé, est à l'origine d'un conflit diplomatique entre Addis Abeba et les pays en aval, l'Égypte et le Soudan.
 
L'Éthiopie a procédé avec succès à la deuxième phase de remplissage de son mégabarrage sur le Nil, source de tensions avec ses deux voisins situés en aval sur le fleuve, le Soudan et l'Égypte, a annoncé lundi à l'AFP un responsable éthiopien. "Le premier remplissage a été effectué l'an dernier, le deuxième est aujourd'hui achevé et sera formellement annoncé aujourd'hui ou demain", a assuré à l'AFP ce responsable sous couvert d'anonymat, en ajoutant que la quantité d'eau stockée était désormais suffisante pour assurer la production d'énergie.
 
Le "Grand Ethiopian Renaissance Dam" (Gerd) constitue une pomme de discorde avec les Soudanais et les Égyptiens, tous deux tributaires du Nil pour leurs ressources hydrauliques, depuis le lancement du projet en 2011. (France24 avec AFP)
Nombre de lectures : 125 fois












Inscription à la newsletter