Connectez-vous

Au Mali, plus de 110 civils retenus par des « djihadistes » présumés depuis six jours

Lundi 22 Avril 2024

Plus de 110 civils ont été arrêtés à bord de trois bus, mardi 16 avril, et sont retenus, depuis, par des « djihadistes » présumés dans le centre du Mali, ont affirmé un groupement d’associations de cette région qui réclame leur libération et un élu local à l’Agence France-Presse, lundi 22 avril. 

 

Selon ces mêmes sources, les « djihadistes » ont contraint les quelque 110 passagers à prendre la direction d’une forêt entre les localités de Bandiagara et de Bankass, situées au centre du Mali. Des rumeurs faisant état de la libération par l’armée malienne de ces civils retenus avaient circulé dans la foulée de cet enlèvement. [Le Monde avec AFP]

 

 

Nombre de lectures : 49 fois











Inscription à la newsletter