Connectez-vous

Sierra Leone - Les manifestations contre la vie chère dégénèrent, plusieurs tués dont deux policiers

Jeudi 11 Août 2022

Sierra Leone - Les manifestations contre la vie chère dégénèrent, plusieurs tués dont deux policiers
Des manifestations contre la vie chère en Sierra Leone ont tourné, mercredi 10 août, à l'émeute, à Freetown. Deux policiers ont été "frappés à mort par les manifestants" dans l'est de la capitale, a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police Brima Kamara. Un couvre-feu de 15 h à 7 h (locales, 17 h et 9 h à Paris) a été annoncé par le vice-président, qui a confirmé la mort de "Sierra-Léonais innocents, dont des membres des forces de sécurité".
 
Dans le quartier de Kissy, à l'Est de la capitale, des dizaines de jeunes manifestants ont lancé des pierres et des bâtons sur les forces de sécurité, qui ont riposté en tirant des gaz lacrymogènes, a constaté un journaliste de l'AFP.
 
Plusieurs manifestants ont également affirmé à l'AFP que les forces de sécurité avaient tiré à balles réelles. Certains d'entre eux scandaient "Bio doit partir", en référence au président Julius Maada Bio, au pouvoir depuis 2018, actuellement au Royaume-Uni en visite privée. Des dizaines d'entre eux, blessés, étaient à l'hôpital Cannaught, selon un médecin de l'établissement joint par téléphone qui souhaite garder l'anonymat. (France24 avec AFP)
Nombre de lectures : 89 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter