Connectez-vous

Participation politique: le Caucus des femmes leaders s’active (communiqué)

Vendredi 4 Décembre 2020

Fatou Sow Sarr, présidente du Caucus des Femmes Leaders
Fatou Sow Sarr, présidente du Caucus des Femmes Leaders
« Le Directeur de l‘IFAN, Professeur Abdoulaye Baila Ndiaye et la Présidente du Caucus des Femmes Leaders, Professeur Fatou Sow Sarr remercient les responsables des partis politiques du pouvoir comme de l’opposition, les responsables des groupes de presse et de la société civile pour leur collaboration au lancement de la campagne « DIALOGUE POLITIQUE POUR LE LEADERSHIP DES FEMMES » du 22 novembre 2020.
 
Ce programme initié par la coopération suédoise et développé au Sénégal, en Côte d’Ivoire et en RDC par l’IFAN se poursuit avec la tenue du deuxième atelier ayant pour thème « Femmes dans la gouvernance des partis politiques ». Il se tiendra les 3 et 4 décembre 2020 à l’hôtel Le Ndiambour à 9h et sera présidé par Monsieur Khalifa Ababacar Sall.
 
Dans la même foulée, un 3ème atelier sur « Jeunes et gouvernance » se tiendra également les 9 et 10 décembre 2020, toujours à l’hôtel Le Ndiambour à 9h sous la présidence de la ministre de la Jeunesse, Madame Néné Fatoumata Tall.
 
Ces activités sont respectivement les deuxième et troisième des cinq axes identifiés dans le programme pour aider au renforcement du leadership des femmes et des jeunes dans les partis politiques.
 
L’atelier « Femmes dans la gouvernance des partis politiques » a comme objectif d’examiner avec les partis politiques la présence des femmes dans la gouvernance des partis et leur capacité à influencer, analyser les disparités de genre au Sénégal dans les lois et politiques publiques, identifier les priorités d’intervention pour l’élaboration de documents de stratégie et de plans d’actions sur trois ans pour améliorer le leadership des femmes dans les partis.
 
L’atelier sur « Jeunes et gouvernance » vise à analyser la situation des femmes et des jeunes dans les partis et identifier les besoins d’accompagnement du programme pour le renforcement des capacités et de leadership des jeunes. Chacune des activités sera sous-tendue par un document de diagnostic et d’analyse de la situation. Les résultats des concertations permettront d’identifier les actions à mener pour les années 2021 et 2022.
 
Chacune des activités sera sous-tendue par un document de diagnostic et d’analyse de la situation. Les résultats des concertations permettront d’identifier les actions à mener pour les années 2021 et 2022. »
 
Nombre de lectures : 111 fois

Nouveau commentaire :













Inscription à la newsletter