Connectez-vous

MECQUE 2024 : Le bilan s'alourdit à 53 morts parmi les pèlerins tunisiens (MAE)

Samedi 22 Juin 2024

Image d'illustration
Image d'illustration

Le ministère tunisien des Affaires étrangères a annoncé, samedi, que 53 pèlerins tunisiens étaient décédés en Arabie saoudite, alors que ce bilan était de 35 morts mardi.

 

C'est ce qui ressort d'un communiqué de la diplomatie tunisienne concernant le suivi de la situation des pèlerins portés disparus, décédés ou hospitalisés en Arabie saoudite et l’accompagnement de leur retour en Tunisie.

 

‘’Le nombre de pèlerins tunisiens décédés a atteint, à ce jour, samedi 22 juin 2024, 53 décès’’, indique le communiqué de la diplomatie tunisienne.

 

Le communiqué indique que ‘’la mission médicale tunisienne prend en compte les décès pour lesquels des documents officiels sont délivrés par les autorités saoudiennes compétentes.’’

 

Le ministère tunisien des Affaires étrangères avait annoncé, mardi, que 35 pèlerins tunisiens étaient décédés en Arabie saoudite, dont 5 pèlerins arrivés par tirage au sort. Ces décès interviennent au moment où la canicule sévit dans les environs de La Mecque, avec plus de 50° à l’ombre.

 

La diplomatie tunisienne indique que ‘’le Consulat général de Tunisie à Djeddah continue de travailler en étroite collaboration avec l’Ambassade de Tunisie à Riyad, la mission médicale tunisienne, et la société des services nationaux et des séjours, pour suivre les situations des pèlerins tunisiens portés disparus, décédés, et ceux hospitalisés.’’

 

Elle a souligné que ‘’des visites de terrain ont été effectuées par la mission médicale, dans la plupart des hôpitaux de La Mecque, et ont permis d’identifier environ 24 pèlerins tunisiens malades hospitalisés.’’

 

‘’La mission médicale a également visité la morgue d’Al-Muaisem (l’une des plus importantes de La Mecque, ndlr) pour obtenir la liste des pèlerins tunisiens décédés qui y ont été transférés’’, ajoute le communiqué.

 

Le président tunisien Kaïs Saïed avait démis de ses fonctions le ministre des Affaires religieuses, Ibrahim Chaïbi.

 

La présidence de la République tunisienne avait indiqué par voie d'un communiqué succinct que le chef de l’État Kaïs Saïed a décidé vendredi 21 juin 2024 de démettre Ibrahim Chaïbi de ses fonctions de ministre des Affaires religieuses.

 

Si les raisons du limogeage d’Ibrahim Chaïbi n’ont pas été expliquées, le ministre des Affaires religieuses a cependant essuyé les critiques de bon nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux pour ses multiples photographies prises lors de l'accomplissement des rites du Hajj en Arabie saoudite, au moment où plus de 1 000 pèlerins sont décédés, principalement à cause de la canicule dans les environs de La Mecque.

 

Samedi dernier, le ministre saoudien du Hajj et de la Omra, Tawfiq bin Fawzan Al-Rabiah, avait indiqué que le nombre total de pèlerins au cours de la saison du Hajj 1445 de l'hégire de cette année a atteint 1 833 164 pèlerins, hommes et femmes, venus de plus de 200 pays, dont 221 854 du Royaume. [AA]

Nombre de lectures : 210 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter