Connectez-vous

La revue de presse du week-end

Samedi 31 Juillet 2021

 
La troisième vague du nouveau coronavirus continue de préoccuper les journaux, lesquels évoquent, dans leur livraison du week-end, la place dominante du variant Delta parmi les nouvelles contaminations.

Les journaux se font notamment échos des informations détaillées sur la présence de ce variant au Sénégal émanant du Comité national de gestion des épidémies qui s’était réuni vendredi.

‘’Delta infecte les cas à 70 %’’, s’exclame par exemple en Une Vox Populi en reprenant les statistiques rendues publiques par le CNGE. Dans ses colonnes, la publication souligne que la liste macabre occasionnée par la Covid-19 n’épargne pas les enfants.

Citant la Directrice général de la Santé, le docteur Marie Khemesse Ndiaye Ngom, Sud Quotidien fait remarquer que 40 % des contaminés sont dans la tranche d’âge comprise entre 25-45 ans, alors que les femmes représentent 54 % des nouvelles personnes infectées. Le journal relève dans le même temps que le personnel de santé n’était pas non plus épargné avec 473 agents atteints depuis le début de l’épidémie, de même que les enfants et les femmes enceintes

Des informations quasi identiques relayées par L’Observateur qui parle de ‘’chiffres de la peur’’. Selon le journal, le variant Delta représente 70 % des contaminations, touchant fortement les personnes âgées de 25 à 44 ans, les femmes et les enfants.

‘’Les choses sont de plus en plus inquiétantes avec le variant Delta devenu plus important que les autres variants parmi les personnes contaminées dans la troisième vague’’, renchérit le quotidien Les Echos en faisant remarquer que des enfants de 2 ans ont même succombé après avoir contracté le virus.

Le Soleil s’intéresse au déplacement effectué vendredi dans les locaux de l’Institut Pasteur à Dakar par le chef de l’Etat, Macky Sall, dont la photo en combinaison médicale de sécurité, illustre la Une du journal. Le président Sall en a profité pour réaffirmer son engagement à soutenir cette structure notamment dans un projet visant à produire des vaccins anti-Covid dès 2022, d’après le quotidien national.

Il faut dire que la troisième vague de Covid-19 donne également le tempo à presque toutes les actualités à l’image de celle de la politique inspirée par les réactions suscitées dans le camp de la majorité présidentielle par une sortie publique de l’opposant Ousmane Sonko.

Celui-ci a notamment fustigé la gestion de la pandémie et engage la responsabilité du chef de l’Etat dans la survenue de la troisième vague de Covid-19 dans le pays. ‘’Après la sortie au vitriol du leader du PASTEF contre la gestion de la pandémie par le régime, la Coordination des cadres républicains démolit Sonko’’, signale ainsi Source A.

Revenant sur la révision des listes électorales et les nouvelles lois ‘’anti-démocratiques’’, Walf Quotidien avance : l’opposition coincée, Macky profite du Covid-19’’.

‘’Près de 45 jours pour la révision exceptionnelle des listes électorales ne suffiront pas à l’opposition démocratique pour faire correctement son travail avec les restrictions qui fragilisent ses activités. Pour autant, elle ne compte pas se laisser mener en bateau par le président Macky Sall qu’elle accuse de dérouler des activités en mettant tous les atouts de son côté, de manière illégale et parfois illégitime’’, analyse le journal.

A ce sujet, Le Quotidien fait savoir que le Front de résistance nationale (FRN, regroupement de partis et mouvements se réclamant de l’opposition) ouvre un autre front. L’opposition réclame une mesure transitoire exceptionnelle pour les primo-votants en proposant qu’un extrait de naissance soit demandé à la place de la carte nationale d’identité de la CEDEAO, ajoute le journal. (AFP)
 
Nombre de lectures : 80 fois












Inscription à la newsletter