Connectez-vous

La crise sécuritaire au Sahel représente une menace mondiale, prévient le chef de l’ONU

Vendredi 23 Septembre 2022

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres
« Il y a urgence. L'insécurité et l'instabilité politique au Sahel continuent d'aggraver une situation humanitaire déjà catastrophique. Dans certaines régions, l'État a perdu tout accès aux populations. Les groupes armés non étatiques consolident leur funeste emprise dans la région et cherchent même à étendre leur présence vers les pays du Golfe de Guinée », a constaté le chef de l’ONU lors d’un événement de haut niveau sur cette région d’Afrique organisé en marge du débat général de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York.
 
Antonio Guterres a observé que la violence aveugle continue de tuer et de blesser des milliers de civils innocents, forçant des millions d’autres à fuir leur foyer, les femmes et les enfants en particulier subissant de plein fouet l'insécurité, la violence et les inégalités croissantes. ...
 
S’agissant du Mali, il a estimé que des solutions nouvelles s’imposent à la lumière des changements survenus dans le pays et des défis qui persistent en dépit des efforts collectifs. A la demande du Conseil de sécurité, une revue d’ensemble du rôle de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA) est en cours, a-t-il noté, ajoutant qu’il formulera des propositions en ce sens dans les mois à venir. (ONU Info)
Nombre de lectures : 76 fois












Inscription à la newsletter