Connectez-vous

L’Egypte achète 30 avions de combat Rafale pour 4 milliards d’euros grâce à un prêt garanti par la France, 4 banques françaises mobilisées

Mardi 4 Mai 2021

Le maréchal Abdelafattah Al-Sissi et le président Emmanuel Macron en décembre 2020 à l'Elysée
Le maréchal Abdelafattah Al-Sissi et le président Emmanuel Macron en décembre 2020 à l'Elysée
Le contrat de vente de 30 avions de combat Rafale de Dassault (AVMD.PA) à l'Egypte s'élève à environ 4 milliards d'euros (4,80 milliards de dollars), a déclaré mardi un responsable du ministère français des Armées.
 
Les premières livraisons du Rafale à l’armée égyptienne devraient avoir lieu à partir de 2024.
Le responsable, qui s'est adressé aux journalistes sous couvert d'anonymat, a déclaré que les accords de financement, qui comprennent 85 % de garanties de l'État français, seraient signés mardi, et que la mise en œuvre de l'accord commencerait probablement en juin.
 
C’est le site d’investigation disclose.org qui a révélé lundi 3 mai la « signature en secret » de ce contrat d’armement entre la France et l’Egypte. « Pas de communiqué de presse ni de cérémonie officielle de signatures. A la demande du président égyptien Abdel Fattah Al-Sissi, le méga-contrat d’armement signé entre Paris et Le Caire, le 26 avril, devait rester secret », lit-on sur le site. La révélation de Disclose a pu sans doute pousser les autorités françaises à communiquer sur un contrat qui devait rester secret.
 
Pour contourner le blocage qu’aurait constitué le « surendettement » de l’Egypte, la transaction est garantie par l’Etat français « à hauteur de 85% » après que « le Trésor public s’est porté caution auprès de plusieurs établissements bancaires français » dont le Crédit agricole, Société générale, BNP.
 
En visite officielle à Paris en décembre 2020, le maréchal Al-Sissi avait eu droit à un accueil exceptionnel de la part du président Macron qui lui avait d’ailleurs attribué la Légion d’honneur au cours d’une cérémonie discrète, loin du public et des médias.  
 
Nombre de lectures : 96 fois

Nouveau commentaire :














Inscription à la newsletter