Connectez-vous

Jeux olympiques : 12 545 personnes dont 3434 mineurs ont été expulsées d’Île-de-France, dénonce un collectif d'associations

Lundi 3 Juin 2024

Le nombre d’expulsions, en particulier de migrants, a fortement augmenté en région parisienne en amont des Jeux olympiques 2024, a dénoncé le collectif d’associations Le Revers de la médaille dans un rapport publié ce lundi et relayé par la presse locale.

 

Selon ce rapport chiffré sur les déplacements forcés de SDF et migrants d'Île-de-France vers d'autres régions avant les JO, 12 545 personnes, dont 3 434 mineurs, ont été expulsées de leur campement de fortune, de mai 2023 à mai 2024, par le biais de 138 opérations d’expulsions, soit une augmentation de 38,5 % par rapport à la période 2021-2022.

 

La région parisienne a été "vidée d’une partie de ses habitants les plus précaires", indiquent les associations, déplorant une volonté "d’invisibiliser" la pauvreté et pointant un "nettoyage social" qui s’est amplifié à l’approche des JO de Paris.

 

Le collectif, qui rassemble quelque 80 associations d’aide aux personnes les plus fragiles, dénonce, par ailleurs, la "quasi-inexistence" de diagnostic social en faveur de ces personnes dispersées en dehors de l’Ile-de-France, ce qui conduit à une "déshumanisation et une absence de considération des situations individuelles".

 

Fin janvier dernier, la Défenseure des droits Claire Hédon avait annoncé dans un communiqué de presse qu'elle allait "se saisir d’office de risques d’atteintes aux droits et libertés ainsi que d’éventuelles situations de discrimination dans le contexte de la préparation et de l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques".

 

Elle avait évoqué "les risques susceptibles de résulter" notamment de "l’éviction de l’espace public de personnes jugées 'indésirables' en amont des Jeux Olympiques et Paralympiques", et de "l’orientation des personnes sans-abri vivant à Paris vers des sas d’accueil temporaires régionaux". [AA]

Nombre de lectures : 215 fois

Nouveau commentaire :












Inscription à la newsletter