Connectez-vous

Des islamistes présumés libèrent des prisonniers au Mali

Mardi 6 Décembre 2016

Des islamistes présumés libèrent des prisonniers au Mali
BAMAKO (Reuters) - Des combattants islamistes présumés ont attaqué une prison dans la ville de Niono, dans le centre du Mali, et libéré tous les détenus, ont annoncé mardi les autorités maliennes.

"Des dizaines de prisonniers se sont évadés. L'armée a réussi à en reprendre certains et poursuit les autres", a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense, Abdoulaye Sidibé.
Les groupes islamistes armés encore actifs dans le nord du Mali depuis l'intervention militaire française en 2013 ont lancé plusieurs attaques d'envergure dans le centre et le sud du pays au cours des deux dernières années.

Selon un porte-parole de l'armée malienne, l'attaque menée à Niono porte la signature des partisans du prêcheur extrémiste Amadou Koufa. Il n'a pas précisé si des djihadistes figuraient au nombre des détenus.

Le mois dernier, des hommes armés ont attaqué une prison dans le sud du pays pour libérer deux détenus qui avaient déjà été transférés dans un autre établissement.
Nombre de lectures : 41 fois












Inscription à la newsletter